Est-possible de gagner au Poker ?

Est-possible de gagner au Poker ?

Cette question, très fréquente il y a 10 ans, ne se pose plus de la même façon aujourd’hui. Avant les gens se demandaient simplement, avec un regard ébahi, « Ah bon tu est pro de Poker, c’est possible ? ». Nous répondions plein de compassion devant la naivété du propos: « Bien sur le poker est un jeu d’adresse ». Aujourd’hui, tout le monde le sait, mais la question est devenu bien réel, devant l’augmentation du niveau, est-ce encore possible de commencer le Poker maintenant et d’en faire une source de revenus conséquente.

Ceci est un billet d’humeur, je vous invite à completer la lecture avec le billet précédent sur le thème: Gagner au Poker

La quantité d’information est énorme

On ne compte plus les livres, les ebooks et les sites de Poker qui déroulent du contenu éducatif sérieux. La difficulté pour le pokeriste en herbe: comment s’y retrouver, encaisser le volume d’information, mettre en pratique, et démarrer face à des joueurs qui ont de la bouteille sans perde son argent et sa confiance.

Il est loin le temps ou Tom Mac Evoy regnait en maitre sur la littérature Poker et ou Pascal Perrault et Thomas Fougan faisait figure de grands théoriciens. Maintenant c’est du lourd: BlueFirePoker, Cardrunners, 2plus2, Poker Academie… Des millions de posts techniques, des milleirs d’heures de videos de Poker sont a disposition. des thérome matheux complexes de théorie des jeux sont adaptés au Poker. Bref, bonne chance aux newbies…

Il est impossible de gagner vite beaucoup

Les temps ont changé (billet spécial nostalgie), et il est loin le temps ou après quelques freerolls et avec une gestion de bankroll offensive, on pouvais monter 1M€ en quelques mois en gravissant les stakes a la Baumgartner. Le temps ou tout mettre avec TPTK suffisait à défoncer les chalands en NL1000… En micro stakes, les regs connaissent la base, le rake n’est jamais cappé donc super violent et les fishs regardent à la dépense. La montée est donc longue et périlleuse.

La victoire est en nous

Comme au football ou dans tous sports de compétition, le haut niveau paye mais la partie immergée de l’Iceberg. Je pense à tous ces anonymes qui échouent et finissent smicards du poker, sans formation et sans revenus, après avoir passé du temps et de l’énergie sans réussir à franchir le cap du haut niveau.

En conclusion: on peut gagner au poker, simplement en commencant maintenant ce sera long, ce sera dur et ca demandera beaucoup de talent. Bonne chance à tous !